Les clés de la prévention

Le nombre de tests de dépistage du VIH en chute libre

En raison de la pandémie de Covid-19, les militants associatifs de prévention du VIH-Sida remarquent une baisse de réflexes de dépistage. Au sein de l’association parisienne Aremedia, le nombre de tests a été divisé par deux. «Il y a un effondrement tant dans le service public que pour les actions hors-les-murs», remarque Marc Shelly, fondateur et président de l’association. Pour tenter de poursuivre les missions de prévention, l’équipe se déplace dans des lieux de vie tels que des hôtels sociaux et les centres d’hébergement d’urgence. 

Continuer la lecture
0 Commentaires