Le Pr Willy ROZENBAUM et l’association AREMEDIA ont été invités en Fédération de Russie à l’occasion de la Journée Mondiale de Lutte contre le SIDA.

 

 

En présence des autorités de santé du kraï de Perm (en Oural, foyer historique de l’épidémie du VIH/SIDA en Fédération de Russie) et du Consul Général de France, quatre chaines de télévision russes ont interviewé le Pr Willy ROZENBAUM. Il a notamment évoqué le succès déterminant en France de la RdR et de la substitution dans l’extinction de l’épidémie chez les usagers de drogues (population-clé majeure en Russie) et insisté sur le pragmatisme politique et la nécessité de la « démocratie en santé », moyen de lutter contre la stigmatisation sociale des populations vulnérables éloignées de l’offre de dépistage et de l’accès au soin.

 

Willy ROZENBAUM

 

Son interview  dans le grand journal ZVEZDA a été diffusée dans le reste de la Fédération.

 

La chaîne de télévision RUSSIE PREMIERE a consacré un sujet à propos de l’intervention du Pr Willy ROZENBAUM le 1er décembre.

 

Pour sa part, le Ministère Régional de la Santé a publié un communiqué à propos de cette intervention, dont on mesure ainsi l’impact.

 

Les lignes commencent à bouger en Russie, qui est actuellement l’une des seules régions du monde où l’incidence annuelle  progresse  (+ 10% ces dernières années).

La prévalence en population générale s’établit aujourd’hui à environ 1% (10 fois supérieure à la nôtre), avec entre 1 million et 1.4 million de Personnes Vivant avec le VIH.

Les usager.e.s de drogues injectables, moteurs de l’épidémie, ont une prévalence supérieure à 25% (70% pour le VHC).

En Russie, comme dans d’autres régions du monde, mais dans un contexte particulièrement menaçant, un des problèmes majeurs est le dépistage des populations clé, alimentant l’épidémie cachée et actuellement éloignées de l’offre publique de droit commun.

Courant 2020, en partenariat avec le Centre SIDA régional et deux associations communautaires (la Fondation ZERKALO et ANTINARKOTICHY PROGRAMMI), l’association AREMEDIA prévoit l’adaptation aux conditions locales et la mise en place du dispositif territorial « Hôpital Hors Les Murs » qui a fait ses preuves depuis 2001 dans le nord-est parisien.

 

Pour lire l’article de Seronet sur la conférence de Perm, cliquez ici.

Hors Les Murs à Perm en Oural (Fédération de Russie)